Vous êtes ici
Accueil > Villejean Info > Sécurité renforcée sur les campus des universités

Sécurité renforcée sur les campus des universités

Dans les universités, la vigilance est la règle en cette rentrée, comme dans tous les établissements scolaires. À la différence près que les facs de Rennes accueillent de très gros effectifs, avec des domaines qui s’étendent sur plusieurs hectares.

Vigipirate vigilance renforcée

Avec près de 55 000 étudiants, Rennes 1 et Rennes 2 égalent la population d’une ville comme Saint-Malo, par exemple. « Le niveau du dispositif Vigipirate en vigueur en Ille-et-Vilaine, et donc à Rennes, est celui de la vigilance renforcée, précise d’emblée Olivier David, le président de Rennes 2, alors qu’il est au niveau alerte attentat sur l’ensemble de l’Ile-de-France et dans les Alpes-Maritimes. »

Pouvoir de police

Un cran en-dessous, ce qui n’empêche pas des mesures de sécurisation mises en place dès cette rentrée sur les deux plus grands campus de la ville, Villejean et Beaulieu. D’autant plus que les présidents des universités ont un pouvoir de police, à l’instar des maires.

Des contrôles aléatoires

« Nos effectifs d’agents de sécurité ont été renforcés, détaille Olivier David, nous diffusons des messages de vigilance, aussi bien auprès des agents que des étudiants. »

Désormais, les cartes d’étudiants sont vérifiées au cours de contrôles aléatoires, pour s’assurer que des personnes extérieures ne circulent pas sur le campus.

110 bâtiments à surveiller

 Même chose à Rennes 1, où le campus de Beaulieu est beaucoup plus étendu. Il s’étend à perte de vue et compte pas moins de 110 bâtiments… Pas toujours facile à surveiller.

« Nous avons généralisé la carte professionnelle, afin que chacun puisse justifier qu’il travaille bien sur le site de l’université », explique David Alis, le président.

Source : Ouest-France

Admin
Rédacteur en Chef
http://amisalgerie.com/

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :